L’école de musique

La Rosablanche. Ce sommet culmine à 3’336 mètres d’altitude. L’ascension de cette montagne n’est pas aisée, mais quiconque ayant un peu d’entraînement, de la motivation, et surtout un bon guide peut parvenir au sommet.

Le parcours des élèves de l’école de musique est un peu semblable à l’ascension d’une montagne. La route n’est pas toujours facile, mais chaque difficulté surmontée apporte une grande satisfaction à chacun. Au rythme des cours, des répétitions, des concerts, des auditions et des camps musicaux, chaque élève fait son petit bout de chemin.

Les jeunes musiciens ont la chance d’être entourés par des guides très motivés et attentifs que sont les moniteurs : François Bornet, Julie Bornet, Arnaud Délèze, Christophe Délèze, Lisa Délèze, Marine Délèze, Noé Délèze, Séverine Délèze et Benjamin Devènes, ainsi que le directeur Eric Fournier.

Je les remercie chaleureusement pour le travail qu’ils font au sein de l’école de musique. Entourés comme ils le sont, chaque élève peut arriver au sommet de la montagne, synonyme d’entrer dans la fanfare. Je leur souhaite à tous une excellente ascension !

Si vous êtes intéressés à venir encourager ces jeunes musiciens lors de la prochaine étape, l’ensemble des jeunes se produira le jour de Pâques sur la cour du cycle. Je me réjouis de vous voir nombreux lors de cette occasion.

Sabrina Délèze

"Quand tu arrives en haut de la montagne, continue de grimper"

Scroll Up